Remèdes naturels contre les puces

Anti puce chien
Vaporisez le chien d’une solution composée d’un litre d’eau tiède et d’une demi-cuillerée à thé de marc de café. Frottez doucement pour faire pénétrer dans le pelage.

Pourquoi adopter un chien hypo-allergène?

Si vous adorez les chiens et que vous êtes allergique et ceci vous empêche d’en adopter, et bien, vous avez tout faux. Être allergique ne vous empêche pas d’avoir un chien, il faut juste que vous choisissez la bonne race. Selon la sévérité de votre réaction allergique et votre style de vie, vous pouvez adopter un chien hypo-allergène

Qu’est-ce qu’un chien hypo-allergène ?

Les chiens hypo-allergènes font partie de races sélectionnées spécialement car ils perdent peu de poils et de cellules mortes de peau et qu’il y a moins d’allergènes dans leur salive et urine. C’est-à-dire qu’un chien hypoallergénique va toujours amener des allergènes dans votre maison, mais beaucoup moins qu’un chien « normal ».

Une fois que votre nouvel ami à quatre pattes est installé chez vous, il faudra probablement quelques semaines à votre corps pour s’y habituer. Il se peut que vos réactions allergiques empirent avant de s’améliorer, mais au bout d’un mois, vous devriez déjà noter une grande différence.

Les précautions à prendre pour réduire les réactions allergiques grâce au chien hypo-allergène :

En prenant quelques précautions, vous remarquerez que les réactions allergiques diminueront. Pour éviter les allergies, il faut régulièrement faire le ménage et choisir un endroit spécifique pour votre chien hypo-allergène. Essayez d’éviter les tapis et moquettes, qui retiennent bien plus les poils et les cellules de peau  du chien, préférez les sols en dur comme le plancher ou le carrelage. Passez également l’aspirateur au moins une fois par semaine. Pensez aussi à nettoyer vos murs régulièrement. Ne laissez pas votre chien approcher votre lit et promenez-le tous les jours.

Quelle race hypo-allergène choisir ?

Il y a plusieurs critères à prendre en compte pour trouver le chien qu’il vous faut, quelle que soit votre situation. Dans le cas des chiens hypoallergéniques, la taille de votre domicile compte énormément pour faire le bon choix. Si vous vivez en appartement ou dans une petite maison, vous aurez probablement plus de crises d’allergie car les allergènes s’accumulent plus vite dans un petit espace.

Dans ce cas, mieux vaut adopter un chien hypo-allergène de petite taille. Si vous vivez dans un endroit plus grand et que vous avez un jardin où laisser votre chien se dépenser une partie de la journée, alors vous pouvez envisager d’adopter un chien hypo-allergène plus grand.

Comment je dois m’occuper de mon chien hypo-allergène ?

Le chien hypo-allergène nécessite une toilette spécifique et régulière qu’il faudra absolument suivre pour son bien-être. Beaucoup de ces chiens ont un pelage qui pousse continuellement sans mue, il faut donc les brosser plusieurs fois par semaine pour éviter que des amas de nœuds se forment : cela pourrait provoquer des problèmes de peau. Assurez-vous que vous aurez le temps et l’espace de vous y consacrer ou choisissez une race avec moins d’exigences.

Voici une petite liste des races de chiens hypo-allergènes :

  • L’Épagneul d’eau irlandais
  • Le Terrier irlandais à poil doux
  • Le Bedlington terrier
  • Le Terrier Kerry Blue
  • Le Schnauzer
  • Le Chien du Portugal, encore appelé Chien d’eau portugais
  • Le Chien d’eau espagnol
  • Le Terrier australien à poil soyeux
  • Le Bichon havanais
  • Le Coton de Tuléar
  • Le Shih tzu
  • Le Caniche
  • Le Braque allemand à poil court
  • Le Lévrier afghan
  • Le Lhassa Apso
  • Le Basenji
  • Le Bichon à poil frisé
  • Le Labradoodle
  • Le Bichon maltais
  • Le Lévrier Greyhound
  • Le Bouvier des Flandres

Enfin, pour les distinguer des autres races de chien hypoallergène, nous regroupons dans une même catégorie ces chiens sans poils :

  • Le Xoloitzcuintle(encore appelé chien nu mexicain ou chien nu du Mexique)
  • L’American Hairless terrier
  • Le Chien chinois à crête
  • Le Chien nu du Pérou